Dévergondée

15 Haziran 2021 0 Yazar: sexhikayeleri

Big Tits

DévergondéeMa femme est petite blonde, de bons seins et très coincé en ce qui concerne toutes les choses du sexe. Elle ne veut pas me sucer, bien sûr pas de sodomie, tous ça ne plaît pas du tout. Pourtant quand elle se lâche à me raconter ses fantasmes là, on est plus dans la réalité.Alors voilà comment j’ai réussi à dévergondé ma femme. J’ai eu recours à robert mon copain d’enfance, il est grand noir, est surtout il à une réputation de virilité. Ma femme ne connaît pas robert, ce qui est utile pour la réalisation de mon plan. J’ai demandé à robert de rendre visite à ma femme chez moi un matin vers 8 heures, en prétextant qu’il était là sur ma demande en tant que client pour une affaire importante. Comme je suis tête en l’air, c’est très plausible surtout que c’est déjà arriver une fois mais le soir. Le rendez-vous à 8 heures est très important car c’est l’heure où elle est encore au lit et toute nue. Bien entendu, elle est surprise, elle accueil robert en peignoir malgré les 28 °C de cette matinée, le fait entré et me téléphone aussitôt. Je m’excuse d’avoir oublier ce rendez-vous et lui explique qu’elle doit dire au monsieur de repasse demain, que tous les documents seront près. J’insiste sur le fait que l’affaire est très importante, qu’elle doit être courtoise, lui proposer un café et lui faire visiter la maison. Elle explique ça à robert qui profite de l’occasion pour se mettre en colère dire que ce n’est pas sérieux, etc… Ma femme dans ces petits souliers lui propose un café tout en se confondant de plates excuses. Robert l’accepte d’un signe de la tête sans dire un seul mot. Ma femme fonce à la cuisine suivie de robert, évidemment ma femme n’a pas invité robert à la suivre pour pouvoir se changer mais elle ne canlı bahis dit rien de peur de le vexer encore plus. Durant le temps que ma femme prépare le café ils n’échangent pas la moindre parole ce qui rend l’atmosphère encore plus lourde. Robert rompt le silence pour la remercier du bon café. Ma femme lui propose de visité la maison, lui explique que l’entrée est au premier étage : le hall d’entrée, deux chambres, une salle de bain et la cuisinette. Ils descendent au rez de jardin pour découvrir la vraie cuisine, le salon, une chambre et un jardin avec une petite piscine. Et robert qui s’exclame :- Vous avez une piscine, je comprends pourquoi vous avez ce peignoir, elle est magnifique, et en plus vous n’avez aucun vis-à-vis. M’accepter vous dans votre piscine ?Ma femme veut refuser mais ne le fait pas car la situation pourrait enfin devenir supportable. Robert fait un petit sourire de remerciement, ce déshabille complètement devant ma femme qui ouvre de grands yeux mais reste le plus discrète possible (elle m’avouera que robert a un sexe au repos presque comme le mien en pleine érection). Robert se dirige vers elle pour lui retirer son peignoir. Evidemment elle refuse :- Je ne vais pas me baigner ce matin.- Je vous le demande pour vous faire pardonner.- Bon, je reviens tout de suite, commencer à vous trempez.- Et où allez-vous ?- Je vais m’enfiler un maillot.- Il n’en est pas question, je suis bien nu, alors vous aussi, il faut être à égalité.Ma femme n’a jamais voulu sortir de sa chambre nue, c’est pas pour ce montrer à un inconnu et hors de la maison. Devant un refus robert lui dit que nous avons des drôles de manières faire venir des gens alors que rien n’est près pour leur arriver et de même pas faire honneur bahis siteleri d’une baignade. Bref, la pression est montée encore plus haut. Ma femme insiste pour passé un maillot, elle se dirige vers l’intérieur en vitesse. Elle revient une minute plus tard, mais avec le seul maillot que je lui est acheter et qu’elle n’est jamais mis sous prétexte qu’il est trop sexy. Il est composé d’une culotte échancrée sur le devant et derrière qui laisse apparaître une toison blonde peu fournie et la moitié de chaque fesse, ainsi que d’un haut trop petit malgré une sa bonne poitrine. Elle tien à la main un de mes maillots pour robert et lui dit de le mettre de façon à être à égalité. Robert s’exécute, le sexe volumineux pourtant complètement au repos ne tien que difficilement dans son logement. Robert plonge et incite ma femme à en faire autan. Elle se contente de sauter dans l’eau et là c’est un coup de chance, le haut du maillot ne résiste pas, il se retrouve autour du coup de élodie (ma femme). Contrainte de nager jusqu’à la zone ou on à pied pour le remettre en place, robert lui ne perd pas une goutte du spectacle et en profite pour ajouté :- Ne gardez pas ça, vous êtes plus jolie les seins libres.Ce faisant robert sort de l’eau, son sexe sort du maillot par la droite car une semi-érection l’empêche de tenir en place.- Vous voyez d’ailleurs vous me faite de l’effet, et puis il faudrait commencer à coopérer si non je ne signe aucun marché. Maintenant sort de là et a poil ! ! !En disant ça robert c’est mis en colère de telle sorte que ma femme est toute rouge. Elle sort, enlève sa culotte les yeux fixant le sexe de robert qui est maintenant en érection avec les couilles qui pendent. Il ordonne à ma femme de le sucer, comme bahis şirketleri elle se contente de petites caresses du bout des doigts robert l’att**** par les seins pour l’obligé à se baisser la bouche sur cette bite énorme. A contrecœur élodie essai de se mettre la bite dans la bouche, elle parvient à mettre le gland plus deux centimètres en écartant la bouche vraiment a fond. Ne pouvant pas faire le moindre mouvement elle lâche prise sur les ordres de robert.- Allonge-toi jambes écartées genoux relevés que je puisse te sauter, te faire sentir cette bite que tu quitte ne pas des yeux depuis tout à l’heure.Ma femme est paniquée, il s’agit d’un client très important, il à une grosse queue c’est sont fantasme favori mais c’est contre toute moralité, puis cette atmosphère de tentions l’empêche d’avoir une réflexion objective. Son manque de réaction énerve robert qui l’att**** par le bras la met au sol de force lui écarte les jambes et la pénètre de sa langue. Cette opération dure 5 minutes après quoi élodie est détendu, ce que sent bien robert. Il présente son mandrin à l’entrée du vagin de ma femme, le fait allé et venir puis pousse doucement. Elodie est naturellement très large ce qui permet à robert la pénétrer d’une bonne moitié facilement seulement voilà la deuxième moitié s’avère plus dure. D’abord la bite devient plus large vers la base mais surtout le vagin de ma femme n’a jamais reçu un si long mandrin. Elle hurle “doucement, j’ai mal mais c’est bon n’arrête pas. ” Petit à petit robert continue sa pénétration, pour finir de la pénétrer en totalité après 5 minutes. Elodie est en pleine extase sont fantasme se réalise enfin, elle est remplie comme jamais. De longs va et viens s’en suivent et ils ont fini par jouir tous les deux.Le soir quand ma femme m’a tout raconter j’étais aux anges, elle à même demander à ce que je jouisse dans sa bouche.Déjà une deuxième rencontre et prévu entre robert et élodie mais cette fois je serais présent.