Le meilleur ami de mon frère

21 Haziran 2021 0 Yazar: sexhikayeleri

Amateur

Le meilleur ami de mon frèreHistoire complètement sortie de mon imagination :Je suis une jeune fille de 19 ans qui vit dans une maison avec ses parents et son grand frère âgé de 21 ans. Je suis assez grande (1M71), ronde, j’ai se qu’il faut où il faut (95D).Aujourd’hui, c’est l’anniversaire de mariage de mes parents, ce soir ils se font une soirée et une nuit en amoureux, et mon frère et moi avons invité des potes.Pendant l’après-midi, mon frère alla chercher les dernières courses et alla voir sa copine. Etant seule à la maison, je montai dans ma salle de bain afin de prendre une bonne douche bien chaude. Suite à celle-ci, j’enfilai un shorty et un débardeur blanc assez transparent sous lequel je ne mis rien. Je descendis ensuite à la cuisine afin de prendre des choses pour grignoter devant la télé et alla au salon afin de regarder un film. Certaines scènes du film étaient excitantes.?Au début du deuxième film, j’entendis frapper à la porte d’entrée. Je me levai et alla ouvrir. C’était le meilleur ami de mon frère sur lequel j’avais des vu depuis longtemps.-Salut me dit il en se penchant pour me faire la bise. Je la lui fis et l’invita à rentrer. Connaissant la maison, je le laissai faire se qu’il voulait et retourna à mon film. Quelques minutes après il me rejoignait. Voyant que je n’avais plus rien à grignoter, je me levai et alla chercher de quoi manger. En passant devant lui, je senti son regard sur moi.Je me réinstalle sur le canapé à ses côtés, d’humeur un peu coquine, je me mis au plus proche de lui afin d’être collé à ce dernier. Je remis mon film en route mais j’avais du mal à me concentrer sur le film car je sentais le regard du pote frère à mon sur moi. Après plusieurs minutes, je sentis une main sur ma cuisse, je baisse mon regard et vois que c’est la main de ce dernier. Je le laisse alors faire et relève les yeux vers la télé.Au départ sa main était juste posée sur ma cuisse puis je la sentie se déplacer de haut en bas sur ma cuisse. Je tourne alors mon regard vers le pote de mon frère et je peux lire du désir dans ses yeux. Voyant que je ne dit rien, il continue ses caresses et les fait de plus en plus appuyées. Sa main se déplace canlı bahis alors vers l’intérieur de ma cuisse et elle remonte vers mon entrejambe. Ce geste commence à m’émoustiller je penche alors ma tête en arrière. Je pense qu’il se rend compte de l’effet qu’il a sur moi car il laisse sa main sur mon entrejambe et effectue de légères pressions. Je redresse ma tête et mon penche vers ce dernier afin de l’embrasser. Au début, se fut un baiser assez soft, puis il devient de plus en plus fougueux. Je lâche ses lèvres et commence à l’embrasser sur la joue puis la mâchoire et je descends dans son cou. Pendant se temps, il n’a pas arrêté ses caresses elles sont même de plus en plus précises et fortes. Un léger gémissement sort d’entre mes lèvres alors que je suis entrain d’embrasser, lécher, laisser des marques dans son cou.Mes mains se baladent sur son torse assez musclé tandis que ses mains viennent att****r mes seins. Il commence à les malaxer, à les pincer. Je passe mes mains sous son t-shirt et lui retire. Il fait de même avec le mien et lorsqu’il se rend vraiment compte que je ne porte pas de soutien gorge, il me regarde avec un sourire en coin. Il m’embrasse avec fougue tout en s’accrochant à mes seins il descend ses lèvres sur mon cou, puis sur mes seins. Il commence par les embrasser l’un après l’autre, ensuite, il attrapa mon téton gauche entre ses lèvres et pince le droit entre ses doigts. Des gémissements sortent de ma bouche alors qu’il me mordille le téton. Il change alors de seins, et s’occupe de mon téton droit avec sa bouche.Je lui att**** la tête afin qu’il remonte sur mes lèvres et l’embrasse. Je nous fais basculer de façon à se que je me retrouve assise sur lui. Je sens son excitation entre mes jambes je décide alors de mettre fin a notre baiser. Je descends mes lèvres sur son torse et m’arrête afin de lécher ses tétons. Je l’entends alors lâcher un grognement. Je descends de sur lui et je continu mes baisers sur son abdomen, je descends jusqu’à rencontrer son pantalon. Je m’arrête pour lui retirer. Je le laisse avec son boxer et commence à lui malaxer son engin, je me penche pour l’embrasser à travers le tissu. Je le vois bahis siteleri pencher la tête en arrière et il lâche plusieurs grognements. Je monte mes mains sur l’élastique de son boxer afin de le faire languir. Ne tenant plus il retira par lui-même son boxer et je me retrouve en face à face avec sa bite. Je commence par mettre une main autour et commence des vas et vient lents, puis accélère la cadence. Au bout de quelques minutes je fais rejoindre ma bouche à ma main. J’embrasse d’abord son gland puis le prend en bouche. Je fais tourner ma langue autour de son gland se qui le fait gémir. J’enfonce un peu plus sa bite dans ma bouche et commence à faire des vas et vient avec ma bouche accompagner par ma main. Après un paquet de vas et vient, je le retire complètement de ma bouche et lèche sa hampe sur la longueur pour descendre jusqu’à ses boules, je les lèche puis les aspirent l’une après l’autre, je m’occupe de ses boules quelques instants recommence a le lécher sur la longueur.Soudain il att**** ma main et me tire vers lui afin de me trouver à califourchon sur lui. Il m’embrasse et me pousse afin que je m’allonge sur le canapé. Il continu à m’embrasser et quitte mes lèvres pour venir embrasser mon cou puis entre mes seins, mon ventre et descends jusqu’à l’élastique de mon shorty. Il le retire avec force et commence à embrasser mon pubis puis il me fait écarter les cuisses et descends ses baisers sur mon clito puis sur l’entrée de mon vagin. Il revient sur mon clito, l’embrasse puis le lèche, je commence à gémir. Il joue avec mon clito entre ses lèvres, il l’aspire, le lèche. Moi je gémis de plus en plus fort. Puis sans crier garde, il m’enfonce deux doigts, je gémis fort par la surprise et il commence à faire des vas et vient. Il arête de jouer avec mon clito et me regarde gémir sous ses coups de doigts. Il en rajoute un et va de plus en plus vite. Il retire ses doigts, les lèches et me les met dans ma bouche.N’y tenant plus, je le tire vers moi et l’invite à entrer en moi. Il ne se fait pas prier et s’introduit doucement dans mon vagin, il rentre jusqu’à la garde et ressort complètement pour s’introduire encore se qui me fait gémir. Il bahis şirketleri commence par faire de lents vas et vient puis il accélère. Je jouie de plus en plus fort. Je décide de changer de position, le pousse afin qu’il se redresse et me met à califourchon face à lui, et m’enfourne lentement sa bite. Je prends appuis sur ses jambes afin qu’il puisse regarder sa bite rentrer et sortir de mon entre jambe. Je vais doucement au départ et de plus en plus rapidement, je gémis tellement fort que l’on entend plus le son de la télé. Au bout de plusieurs minutes, je l’entends gémir et il se retire de moi et me met debout. Il se met dans mon dos et me fait me pencher en avant afin d’avoir les mains sur la table basse. Il rentre d’un coup sec en moi se qui me fait gémir. Il fait de rapides vas et vient dès le départ et att**** mes cheveux pour me tirer la tête en arrière. Je jouie de plus en plus fort et je l’entends gémir également. Tout mon corps se cambre, mes membres commencent à trembler, j’ai un orgasme.Sachant qu’il va venir lui aussi, il se retire de moi, je me retourne pour être face à lui et commence à le lécher pour l’aider à venir. Après quelques léchouilles, il vient, je l’enfourne dans ma bouche et avale les flots de sperme qu’il envoi.Après cet ébat, nous nous asseyons dans le canapé blotti dans les bras l’un de l’autre. Après plus d’une heure à se câliner, je lui fais savoir qu’il faut que nous nous préparions pour la soirée. Nous récupérons nos affaires et montons à l’étage pour nous doucher. Je parti dans ma salle de bain, croyant qu’il allait me rejoindre, je ne fermai pas complètement ma porte. Mais ce dernier ne vint pas me rejoindre, j’étais un peu déçu.Le soir arriva vite. Tout au long de la soirée, il y a eu des jeux de regards. A chaque fois qu’il passait à côté de moi, il me frôlait ou bien poser sa main sur mon épaule ou dans mon dos. Etant fatiguée, je décidai d’aller me coucher dans mon lit. Quelques heures plus tard, je me réveillai avec le copain de mon frère à mes côtés qui dormait. Je me rendormi. Quand je me réveillai, il était toujours à mes côtés. Je le regardai dormir et passa mes mains sur son visage et son torse ne pouvant pas m’en empêcher. Il se réveilla quelques instants plus tard, me regarda, me sourie et il me caressa le visage à son tour. Je l’embrassai et quelques secondes plus tard, je senti son excitation contre ma cuisse…