Vengeance

1 Ekim 2020 0 Yazar: sexhikayeleri

VengeanceDepuis que j’ai eu une relation sexuelle avec Bernard le responsable d’une association qui a profité de mon corps je rumine bien décidée à me venger.Car en premier lieu je n’ai pas digérée le fait qu’il aie pris son pied sans se soucier si moi je prenais du plaisir.Mais ce qui m’a surtout interpellée c’est qu’il m’aie avoué profiter de sa situation pour assouvir ses envies sexuelles auprès du personnel féminin, bénévoles et employées, sans scrupules il croit avoir un droit de cuissage.Si encore sa partenaire en profitait pour prendre du plaisir cela pourrrait passer mais il ne voit que l’assouvissement de ses envies. J’en parle plusieurs fois avec mon amie Manon qui elle non plus n’est pas une sainte nitouche.Elle décide rapidement de m’aider à piéger Bernard le prédateur.Finalement, après avoir échafaudé différents stratagèmes, nous mettons un plan au point.Manon se rend dans les locaux de l’association et propose ses services en tant que bénévole, évidemment je suis présente ce jour là et j’assiste à la scène.Mon amie est une femme blonde, bien proportionnée au physique toujours agréable malgré qu’elle non plus ne ne soit plus très jeune.Elle est habillée sexy avec une jupe et un corsage ajustés qui mettent en valeur ses formes.Lors de son entretien avec Bernard elle se comporte de manière un peu provoquante, je dirais même salope.Au lieu de fixer ma copine dans les yeux pendant leur conversation son regard se porte constamment sur son entre-jambes car comme par inadvertance sa jupe a remontée et elle a écarté les cuisses.Vu son comportement elle ne peut qu’intéresser le prédateur qui évidemment lui dit que toute aide est bienvenue.Les jours suivants Manon vient régulièrement aider et c’est facile de s’apercevoir que Bernard a souvent le regard dirigé vers elle.Elle fait ce qu’il faut par ses attitudes et ses regards pour le faire craquer le plus rapidement possible.Touvant n’importe quel prétexte elle n’hésite pas à se pencher au dessus de son bureau, le corsage bien ouvert, quand il y est assis. Toujours vêtue d’une jupe assez courte elle se penche en avant pour ramasser les objets sans plier les genoux afin qu’il puisse bien voir ses cuisses et même plus.J’observe et je remarque le regard plus qu’intéressé de Bernard quand il a une vue sur une partie du corps de Manon.Nous patientons en attendant que notre plan fonctionne.Il nous faut attendre trois bonnes semaines avant que la situation n’évolue dans le sens souhaité.Un vendredi en fin de journée, il demande à Manon de venir le ankara escort samedi matin pour un travail qui ne peut attendre en lui précisant qu’il ne voit qu’elle de disponible.Elle accepte la demande sans hésiter.En veillant à être discrètes, avant de quitter les lieux nous en profitons pour poser sur une étagère, entre des dossiers, une caméra miniature que j’ai déjà utilisée dans les locaux de la police municipale.Maintenant je relate ce que me raconte Manon et ce que montrent les images de la vidéo tournée pendant les moments qu’elle a passé seule avec Bernard.Le samedi matin Bernard et mon amie se retrouvent tous les deux, seuls, dans les locaux de l’associationILs boivent un café ensemble en discutant avant de se mettre au travail.Puis Bernard semble remarquer qu’un document traîne sur le sol.<>.Etrangement il n’y a ni dossiers ni papiers sur le bureau.Elle obtempère et se baisse, évidemment sans plier les jambes.Rapidement Bernard est derrière elle, il passe une main sous sa jupe et caresse son entre-jambes.Mon amie se redresse vivement puis se retourne pour lui faire face.<>.<>.<>.<<ça ne va pas nous empêcher de prendre du bon temps>>.<>.Elle dit ceci avec un air qui veut dire le contraire.<>.<>.<>.Bernard fait maintenant face à Manon et se colle contre elle, il pelote sa poitrine à travers les vêtements.Elle recule, il la suit.Elle se retrouve acculée contre le bureau.Les mains de l’homme se baladent sur le corps de mon amie qui essaye de le retenir mais il insiste et elle n’est pas de taille à lui résister.Il l’enserre dans ses bras et promène ses lèvres sur le cou et la figure de Manon qui détourne la tête pendant un moment avant de céder enfin.Les lèvres de Bernard sont sur celles de sa proie et finalement leurs langues se cherchent et se mêlent dans un long baiser.Les boutons du chemisier de Manon ne résistent pas longtemps aux doigts même maladroits de l’homme pressé d’obtenir ce qu’il veut.Le vêtement gît maintenant sur le bureau bientôt suivi du soutien-gorge.Bernard caresse deux beaux seins aux larges aréoles puis agace et tord les tétons pendant que Manon se laisse ankara escort bayan faire.Il dégrafe la jupe qui tombe aux pieds de mon amie suivie du string, elle lève une jambe puis l’autre et se débarrasse des vêtements devenus gênants.Quand une main se pose entre ses cuisses, après avoir un peu resistée, elle écarte les jambes.Il caresse le sexe épilé, enfonce un doigt dans la chatte.Il doigte l’intimité de mon amie et rapidement passe à autre chose.Après lui avoir expliqué ce qu’il veut il pèse avec ses mains sur les épaules de Manon qui bien que résistant un peu pour la forme se retrouve rapidement à genoux.Elle baisse le zip du pantalon puis en extrait la verge qui est déjà bien raide et gonflée.Après avoir masurbé doucement le pénis elle le caresse un peu ensuite elle approche sa tête et se met à la lécher, sa tête change souvent pendant que sa langue s’active partout sur le membre de Bernard.Il se montre impatient, elle enfonce le membre dans sa bouche et lui fait une fellation en faisant varier la vitesse des aller-retour de ses lèvres sur le pénis.De remps en temps Bernard repousse la tête de Manon car il ne veut pas jouir trop vite.Jugeant la caresse buccale suffisante il repousse mon amie et la fait se relever.Manon se retrouve rapidement allongée sur le bureau, ses jambes pendent dans le vide.Bernard ne perd pas de temps pour extraire sa queue du pantalon.Debout il se place entre les cuisses de sa proie et cherche à introduire son engin dans la chatte de Manon ce qu’il arrive à faire après avoir tatonné car elle ne l’aide pas.Les mains agrippées aux cuisses de Manon il fait aller et venir sa verge en elle à coups de reins et soudain son corps se tend et il s’immobilise pendant qu’il éjacule dans le vagin de mon amie.Il se recule, son membre est toujours en érection.IL retourne Manon qui se retrouve à plat ventre les seins collés sur le bureau.Positionné derrière elle il la pénètre et la prend en levrette.Il s’active pendant un moment sans chercher à conclure puis il se recule.Sa queue sort de la chatte de mon amie, il la tient avec une main et la colle entre les fesses de celle-ci puis il la déplace jusqu’à ce qu’il arrive à la positionner contre l’anus dans lequel il l’enfonce en pesant avec le poids de son corps.Il la sodomise d’abord avec des va-et-vient lents le temps que le pénis fasse sa place dans l’anus puis les coups de reins deviennent plus rapides.Au bout d’un moment il se crispe et sa queue s’afite dans le cul de Manon pendant qu’il y déverse son sperme.Il se escort ankara retire et s’essuye avant de remballer sa verge et de rajuster ses vêtements.Manon va se nettoyer au lavabo puis se rhabille.Bernard lui dit qu’elle peut partir, qu’ils ont fait ce pourquoi il lui avait demandé de venir.Il se désintéresse d’elle.Elle attend qu’il sorte du bureau et elle récupère la caméra puis elle quitte les locaux.Le lendemain nous visionnons ce qui a été filmé et trouvons le résultat satisfaisant puis nous en faisons une copie.Le lundi en fin de matinée nous nous rendons à l’association.<>.<>.<>.<>.<>.<>.<>.<>.<<ça vous ne pouvez pas le prouver il suffit que je dise que vous étiez consentantes et que vous m'avez allumé>>.Je lui tends une carte SD.<>.Il visionne sur son ordinateur et pâlit puis il appuie sur des touches et efface la vidéo, il nous rend la carte vierge.<>.<>.<>.Nous ne tournons pas autour du pot.<>.Marion en remet une couche.<>.Il perd contenance et pâlit encore plus.<>.<>.Pendant un moment il cherche à nous apitoyer, nous quittons le bureau après avoir maintenu notre exigeance.Notre coup de bluff a marché, deux jours plus tard Bernard a démissionné et va quitter l’association après avoir effectué son préavis. Un autre responsable a été nommé.