Exhibition… Partie 3

23 Haziran 2021 0 Yazar: sexhikayeleri

Asian

Exhibition… Partie 3La webcam nous prend tous ensembles.C’est un peu loin pour les voyeurs mais Patrick a spécifié que nous faisions une pause.Nos hommes bandent tous les trois et nous sommes assis par couples. Stéphane et Marie, Corentin et Chloé et Patrick et moi.La conversation reste sur nos prestations de salopes et Corentin caresse les seins de sa partenaire en lui disant qu’elle s’est comportée comme une petite pute.Patrick dit que nous l’avons fait toutes les trois et qu’il a envie de voir si nous étions vraiment de bonnes petites putes. L’idée est de faire payer aux internautes nos prochaines exhibitions.Nous refusons toutes les trois et Stéphane prend la parole.Je suis vraiment curieux de savoir ce que vous ressentiriez de voir des mecs payer pour vous voir vous exhiber. Des voyeurs qui payent pour que vous les excitiez ! Soyez sincères !Patrick enfonce le clou en expliquant ce qu’il compte faire. Chacune de nous fera quelque chose de spécial.Il mettra un but à atteindre et si le but est atteint…Nous devrons satisfaire les voyeurs.Nous avons plus de 1000 personnes qui nous regardent.Il explique que certains paieront mais que tous pourront profiter du spectacle.Le but à atteindre sera de 500 jetons pour chacune.Est-ce que voir des gens donner un petit pactole pour nous va nous faire mouiller ?1500 jetons pour trois petites putes…Il nous montre une barre sous la fenêtre où nous apparaissons. Elle deviendra rouge et avancera vers la droite au fur et à mesure que les jetons s’accumuleront.Voir cette barre monter sera le signe que nous excitons ceux qui regardent et il est sûr que ça nous fera mouiller comme des salopes.Je n’ose pas avouer que je le sais déjà et dit que je ne sais pas. Marie avoue de sa voix voilée qu’elle pense que ça l’exciterait. Chloé reste silencieuse et répond qu’elle veut bien essayer.En attendant ils ont envie de se « détendre » dit Patrick en nous demandant de nous lever. Comme au début, ils sont assis sur le canapé et nous debout devant eux.Puis assises sur eux, ils nous prennent.Nos visages faces à l’écran trop loin j’espère pour être reconnues. Patrick ajoute que l’on ne perde pas de vue que quelques 1200 voyeurs nous regardent.Nous changeons de partenaires très souvent et Patrick nous dit de lire les commentaires qui vont bon train.Nous sommes les salopes du site les plus regardées et de loin.Nous allons les sucer et quand ils auront jouis, nous ferons l’expérience d’être payées pour exciter des internautes.Nous sommes toutes les trois sur la queue de Stéphane. Marie lèche ses testicules, Chloé son anus et je suce sa belle queue noire. Nous alternons et Marie demande à Chloé de lui karşıyaka escort mettre un doigt dans l’anus. Nos trois langues sont sur son gland quand il jouit sous les mains de Marie qui le branle et de Chloé qui le doigte.C’est Marie qui reçoit les jets sur la bouche et le visage. Chloé et moi la nettoyons de nos lèvres et l’embrassons.Corentin jouit avec deux de mes doigts dans son petit trou. Chloé à son joli minois de salope inondé et Marie et moi nous en occupons de nos langues.Patrick est long à faire venir.Et je sais d’expérience que plus il jouit, plus il en a envie et plus il est épuisant.Je lui lèche les testicules et le petit trou depuis un moment alors que mes compagnes se partagent sa queue.Il dit qu’il veut jouir sur nos trois visages et je rejoins les deux autres.Sa lourde queue étale la jouissance qu’il vient de déverser sur nos lèvres.Et nous le reprenons en bouche chacune notre tour.Puis il nous dit de dire très fort que nous sommes de bonnes salopes et nous lui obéissons.Aucune de nous n’a regardé l’écran et remarqué que nous étions visages en gros plans quand nous les sucions. Je suis rouge de honte et en colère.Marie est très embarrassée elle aussi et Chloé semble s’en ficher. Patrick nous dit que personne n’a pu nous reconnaitre mais je le connais assez pour savoir qu’il ne croit pas lui-même à ce qu’il avance.Ce qui est fait est fait mais la honte et la frousse d’avoir été reconnue sont trop présentes pour que je ne sois pas en colère.Je suis seule sous la douche…Je repense à mon visage suçant trois queues devant tous ces voyeurs et imaginant des gens me reconnaissant…Je m’imagine pissant devant tout ce monde alors qu’on voit mon visage.Je jouis deux fois sans pouvoir m’en empêcher…Pour Marie l’intitulé de notre webcam est « Jolie pute et son martinet ».Pas loin de 1500 connections sur notre cam. Marie est exhibée avec collier et laisse, mains liées dans le dos, pinces à seins et bijou d’anus en place.Elle sera fessée au martinet.Premier plafond = 200 jetons. Les seins.Second plafond = 400 jetons. Les fesses.Et à 600 jetons, sa chatte subira le martinet et on lui enlèvera le bijou pour flageller son anus.Les commentaires défilent et Corentin répond à ceux qui lui plaisent. Il explique que sa femme adore être soumise et être fessée. Il montre les fesses de Marie en gros plan, expliquant qu’elle a été cravachée assez durement dans la journée. Que la cravache n’est plus possible car elle souffrirait trop.Les voyeurs adorent les fesses zébrées de la rousse.Le tintement qui accompagne chaque paiement n’arrête pas de retentir.Cela va de 1 à 10 ou 20 jetons.Pendant ce karşıyaka escort bayan temps, Marie se plie aux ordres de Patrick qui l’exhibe. La question « combien de temps sera-t-elle fessée » revient le plus souvent. Avec patience Corentin répète qu’elle subira le martinet jusqu’aux marques.La barre des deux cents tokens est atteinte.Marie est assise, Corentin tire sur la chaine des pinces et sa femme grimace en geignant. Et la danse du martinet commence. On voit que Corentin a l’habitude.Marie sursaute et se plaint sous chaque coup et très vite le sein gauche est marqué de zébrures. Les tétons sont étirés en permanence et aplatis par les pinces.C’est très excitant à regarder. Puis c’est le sein droit qui a l’attention du martinet de cuir. Un gros plan demandé par son mari sur le visage de la rousse nous montre qu’elle a les larmes aux yeux.Corentin lui demande si ça l’excite que les voyeurs puissent voir son visage et elle ne répond pas.Il réitère et Marie avoue que oui…Le martinet maintenant s’abat sur ses deux seins, les flagellants de plus en plus vite. Un gros plan sur la poitrine marquée de sa femme satisfait Corentin.Le second palier est atteint encore plus rapidement et la barre affiche 400 tokens. Marie est debout, penchée en avant, les mains sur le canapé, fesses cambrées et jambes écartées. Elle doit rester le visage tourné vers la cam.Les marques du martinet couvrent vite celles de la cravache. Maintenant, Marie pleurniche et soudain inquiète, je demande à Corentin d’arrêter. Il se penche et parle à sa femme.De sa voix rauque, Marie dit« J’en veux encore…Je suis une salope ».Ses fesses sont zébrées sur toute leur surface.Son petit cul est rouge vif et strié de marques plus sombres. En attendant le dernier palier, Marie est allongée sur le fauteuil, jambes relevées et écartées.Elle a ordre de rester dans cette position et de parler à haute voix, de dire qu’elle n’est qu’une salope soumise, de dire que se faire fesser l’excite et d’encourager à se branler ceux qui la regardent.Les fesses bien exposées, les seins toujours étirés par la chainette que Corentin ne lâche pas.La webcam se promène sur son corps, montrant les zébrures partout où le martinet s’est abattu.Les 600 jetons sont atteints.Stéphane s’approche avec la webcam et retire sans ménagements le bijou des fesses de Marie. Il reste un moment fixé sur l’anus dilaté de la rousse qui doit regarder l’écran. A la question de Corentin lui demandant si elle n’a pas honte que tout le monde voit son cul ouvert, elle dit « Oh si j’ai honte ».Patrick tient la cheville gauche de Marie et Corentin fait de même avec l’autre. escort karşıyaka Les jambes en l’air sont écartées au maximum et Marie doit s’écarter les fesses des deux mains le plus possible.Le premier coup de martinet la fait crier en se trémoussant. Elle dit « Assez ! Arrête s’il te plait ! »Le cuir cingle son pubis et son sexe et la pauvre Marie se contorsionne en geignant sous les coups.Patrick et Corentin doivent tenir fermement les chevilles de la rousse tant elle rue. Stéphane a zoomé sur la chatte et l’anus et on ne rate rien des détails.Marie mouille sous les coups de martinet et plus elle semble souffrir, plus elle semble aimer ça.Les lanières de cuir s’abattent avec précision et on peut voir le petit trou de Marie se contracter sous la douleur quand les lanières le fouettent.La punition dure assez longtemps pour que le pubis de cette salope soit aussi marqué que ses fesses.Puis Corentin arrête.Le manche en cuir du martinet pénètre la chatte mouillée de Marie et fait quelques va et vient qui la font gémir.Puis Corentin ressort le martinet avant de le poser sur l’anus de sa femme, puis il l’enfonce d’un coup.Marie crie et demande qu’il arrête mais son mari ne l’écoute pas et enfonce le manche plus lentement mais jusqu’au bout. Corentin veut qu’elle jouisse en racontant ce qu’elle éprouve devant toutes les queues qui bandent pour elles.Il explique à ceux et celles qui regardent que sa petite pute jouira le visage en gros plan en regardant ses voyeurs se branler.Marie jouit aussitôt qu’elle voit son visage sur l’écran… Mais Corentin lui dit qu’elle doit faire jouir quelques queues avant qu’il ne la libère.Alors Marie parle…Elle regarde ces sexes durs, se lâche en avouant qu’elle adore être fouettée devant eux, qu’elle a encore envie de jouir en les regardant se branler.Je ne peux pas détacher le regard de l’écran alors que j’ai Marie sous les yeux. Mais voir ces hommes se branler m’excite.Deux au moins on jouit quand Marie était fouettée.Corentin lui dit de demander à être enculée avec le martinet et elle le lui demande.Les commentaires fusent et un homme la veut bouche ouverte pour jouir.Elle obéit.Un autre qui se branle vigoureusement veut qu’on lui enlève le martinet et qu’elle suce le manche qui l’encule.Marie, visage pleine cam suce le martinet que Corentin fait aller et venir entre ses lèvres.Le voyeur veut qu’elle le regarde jouir et Corentin montre à sa femme qu’elle est la cam à regarder.L’homme jouit.Un autre, debout et la queue à la main veut jouir en regardant Marie à quatre pattes avec le martinet dans le cul. Marie s’exécute et d’elle-même tend son cul cambré au maximum vers l’écran. Le voyeur jouit debout.Un couple demande si Marie veut bien les regarder.La femme à genoux, attend bouche ouverte que son compagnon jouisse.Sans qu’on lui demande quoi que ce soit, Marie s’approche de notre webcam et une fois en gros plan, ouvre la bouche elle aussi.L’homme jouit sur le visage de sa compagne.