L’Île aux Femmes

25 Eylül 2020 0 Yazar: sexhikayeleri

L’Île aux FemmesÂgée de 23 ans m’ayant déniché un emploi de rêve en République Dominicaine. Travaillant comme DJ le soir et faisant l’entretient ménagé d’un grand hôtel le jour. Disons que la vie ne pouvait pas être plus agréable sous le soleil des tropiques. Plutôt tranquille me faisant aborder par quelques jeunes demoiselles au passage. Sans pour autant emboîter le pas avec elles. Me faisant accoster une soirée par une dénommée Suzanne. Une femme mature de 51 ans ressemblant beaucoup à Thérèse Parisien. Étant une voluptueuse brunette aux yeux bruns. Particulièrement insistante elle avait visiblement envie de se faire sauter par un beau jeune homme. Refusant ses avances une première fois la revoyant par contre au lendemain. Après quelques verres la madame réussissant finalement à me convaincre. Me retrouvant alors à sa chambre d’hôtel pour m’assouvir de celle ci. Découvrant ses rondeurs et ses gros seins volumineux. Totalement ouverte à mes intrusions pelviennes. Me faisant alors la meilleur fellation jamais reçu par une femme. Gourmande elle savait sans équivoque satisfaire son homme à ce niveau.Léchant sa belle grosse chatte edirne escort mouillée au pubis velu. Fourrant alors ma première femme mature en levrette. Appréciant le touché de ses fortes hanches et de son gros fessier rebondi. Une bonne baise d’environ une heure découvrant toute son expérience au pieu. S’exprimant de plusieurs Vas-y mon petit…Vas-y…Accélérant alors mes intrusions dans sa vieille vulve chaude. Ses deux jambes grandes ouvertes. Extirpant son souffle chaud dans mon cou dans la position du missionnaire. Suivi de l’union de la pieuvre un peu plus lente et gracieuse. Sa jambe gauche appuyée sur mon épaule. Suzanne changeant de position me chevauchant présentement d’une cadence rapide. Faisant grincer le lit tel un archet lié d’une corde. Frictionnant un bâton de bois pour y faire du feu. Éjaculant en elle la madame venant m’embrasser chaleureusement. Un peu essoufflée se retirant pour aller se doucher. M’indiquant que je ne pouvais rester et dormir avec elle pour l’instant. Mais qu’elle avait l’intention de me revoir dans des jours prochains si je le voulais.Revoyant celle ci deux jours plus tard dans un bar escort edirne venue pour me proposer une faveur…Suzanne – Aimerais-tu venir avec moi en direction d’une île tout près…Moi – Enfin…Je suis présentement passablement occupé côté travail…Suzanne – J’en ai parlé à ton patron…Il pourrait te laisser libre pour environ un mois si tu le voulais…Moi – Dans quelle circonstance…Suzanne – Je t’ai acheté pour 1000 dollars…Et il t’a déjà trouvé un remplaçant pour le mois…Moi – Vraiment…Suzanne – Et ce sera 2000 dollars pour avoir tes services toutes dépenses payées…Moi – Des services sexuels je supposes…Suzanne – Oui…Et avec plusieurs femmes dans la cinquantaine et plus…Moi – Enfin…Suzanne – Neuf femmes pour un homme…En plus d’être la moins belle femme du groupe…Tu seras le seul coq de la basse-cour…Moi – Tu te considères la moins belle…Il faudrait que j’en parle à mon patron avant pour m’assurer de ces faits…Suzanne – Ok…Si tu veux…Je suis le barème pour toutes les autres en passant…M’informant auprès de mon supérieur dans la journée m’affirmant ses dires. Me conseillant d’en profiter edirne escort bayan pendant que j’étais encore jeune. Me retrouvant au lendemain dans une barque à ramer en compagnie de Suzanne sur une distance d’environ deux kilomètres. En direction d’une Île au nom très évocateurs. Baptisé l’Île aux Femmes. Conversant avec elle durant ce court périple en mer. La madame m’expliquant la nature particulière de cette île…Suzanne – Il y aura deux villas pour crécher…Une inoccupée et l’autre nous abritant tous…Moi – Luxueuse où pas…Suzanne – Très rustique l’endroit totalement inhabité…Avec de l’eau courante et un système d’électricité…Moi – Alors nous serons dix sur une île déserte si je comprends bien…Suzanne – Oui…Un petit groupe de femmes assez discrètes…Alors si une femme te parle un peu plus que les autres…C’est qu’elle a envie de faire l’amour avec toi…Devient seulement disponible et ouvert d’esprit à ces occasions…Moi – Et bien…Suzanne – Trois femmes mariées…Deux divorcées…Une veuve…Une célibataire et deux en couples âgées de 49 à 67 ans…Moi – 67 ans…Ma parole…Suzanne – Çà c’est Louisette…Elle ne paraît vraiment pas son âge…Et elle est la seule veuve du groupe…Moi – C’est le genre de truc que vous faites régulièrement ensemble…Suzanne – Seulement quand on en trouve un bon…T’as quel âge en passant…